Rumiko Obata, héritière de la célèbre Maison de Saké Obata Shuzo

A l’occasion de la journée de la femme en ce jeudi 8 mars, gram3 France a décidé de mettre à l’honneur Rumiko Obata, héritière de la maison Obata Shuzo. Fondée en 1892 par son arrière arrière-grand-père, Yososaku Obata, la maison de saké se situe sur l’ile de Sado, dans la préfecture de Niigata au Japon.

Depuis 5 générations, la maison Obata Shuzo est reconnue pour ses sakés de grande qualité, réalisés dans les conditions climatiques idéales qu’offre la région de Niigata.

Après une licence en droit à l’université de Keio, Rumiko Obata travaille pendant plus de 7 ans pour une société de production audiovisuelle à Tokyo. En 1995, au vu des menaces qui pesaient sur la maison Obata Shuzo, Rumiko décide de reprendre les rênes de l’entreprise familiale avec son mari Takeshi Hirashima.

Aujourd’hui, après de longues années de travail et de détermination, la maison Obata Shuzo étend ses activités à travers le monde grâce à son saké phare « Manosturu », plusieurs fois médaillé pour sa qualité exceptionnelle.

Découvrez les secrets de la maison Obata Shuzo sur leur site web : www.obata-shuzo.com

Niigata, le berceau des meilleurs sakés du monde

La production de saké est le fruit d’un savoir-faire complexe, maîtriséau Japon depuis plus de 1000 ans. A Niigata, région montagneuse face à l’océan, le secret se résume en un seul mot : la neige. L’enneigement est deux à trois fois supérieur à la moyenne annuelle (1,5 à 3 m et pouvant aller jusqu’à 9 m de haut).

Niigata est réputée pour la grande qualité de son riz bien sûr mais aussi pour ses eaux très pures. Cette eau douce qui coule des montagnes, ce riz unique et ces artisans, font que Niigata est le meilleur producteur de saké au monde.

Articles récents
suivez-nous
Pour connaître nos évènements et actualités,
inscrivez-vous à notre Newsletter.